©2019 by Camille Voiry Gey. Proudly created with Wix.com

Rechercher
  • Camille Voiry Gey

Les 3 livres qui ont changé ma vie

Mis à jour : 28 juil 2019


Ma quête de sens a démarré il y a plusieurs années maintenant, et dès le départ, les livres y ont joué un rôle important. Au cours de mes réflexions sur la maternité, sur ma vie professionnelle, sur mon mode de vie, et sur mon développement personnel au sens large, les livres étaient là. Alors, lorsque j'ai découvert l'évènement interblogueurs proposé par Olivier Roland, du blog "Des Livres pour changer de vie", consistant à écrire un article sur "les 3 livres qui ont changé votre vie", j'ai tout de suite eu envie de participer. Les livres font partie intégrante de ma vie, de mon quotidien. Avec le blog d'Olivier, j'en ai d'ailleurs découvert un certain nombre, dont le plus marquant restera "Le pouvoir de l'intention", du Dr Wayne Dyer (vous pourrez découvrir cet ouvrage dans son article ici). C'est relativement difficile d'en choisir seulement 3, mais voici ma sélection...




"Mange, Prie, Aime"... Ce livre pourrait simplement rentrer dans la catégorie des romans, mais pour moi il n'est pas resté à l'étape d'histoire fictive. Il a profondément changé ma vision de la vie. L'histoire est simple: Liz est une trentenaire dont la vie pourrait au premier abord faire pâlir d'envie. Elle a une belle maison, un mari dévoué, et un job qu'elle aime. Aucune ombre au tableau. Pourtant, elle ressent un grand vide en elle, et le sentiment amer de passer à côté de sa vie. Elle quitte tout, et entreprend un long périple, qui va la bouleverser au plus profond d'elle-même. Elle commence son voyage en Italie, où elle s'adonne à la gourmandise, et laisse à son corps la place de vivre. Puis, elle poursuit en Inde, où elle expérimente sa spiritualité, et laisse à son esprit la chance de s'exprimer. Et enfin, elle termine à Bali, où elle s'enivre du véritable amour, laissant à ses sentiments la liberté d'exister. Liz bouleverse son monde et ses codes. Elle sort de sa zone de confort, pour redonner une saveur à son quotidien. Elle fait le choit de ne plus survivre, mais de vivre. Cette histoire a profondément raisonné en moi, à une époque où moi-aussi, j'ai expérimenté ce vide intérieur.





Le deuxième coup de coeur dont je souhaite vous parler est "Minimalism, live a meaningful life", écrit par le duo The Minimalists. Ces deux là ont littéralement fait exploser mon échelle de valeurs, en décrivant leur parcours et la façon dont leur vision du monde s'est transformée. Joshua Fields Millburn et Ryan Nicodemus étaient des exemples du succès "made in USA". Enchainés à leur carrière et à la multitude d'objets matériels qu'ils possédaient, ils ont connu la dépression. Dépensant leur argent dans des possessions inutiles, gaspillant chaque minute de leur journée à être productif pour leur entreprise, ils passaient complètement à côté de leur vie. Des évènements douloureux (décès, divorce...) ont conduit le duo à la découverte du minimalisme, et leur perception de l'existence en a été révolutionnée. Ils ont choisi la simplicité volontaire, afin d'investir leur énergie dans ce qui en vaut la peine: famille, amis, santé, passions, développement personnel... On ne peut clairement pas resté insensible à leur expérience, et à leur discours. Dans un monde étouffé par la surconsommation, où l'on vit souvent en mode pilote automatique, cet ouvrage invite à reprendre le contrôle du gouvernail de sa vie, et à s'interroger en profondeur sur ce que l'on souhaite véritablement faire de ce temps qui nous a été confié.



Enfin, et pas des moindres, je vous parlerai de Pierre Rabhi, et de son oeuvre incontournable "Vers la sobriété heureuse". Si la question de l'écologie et de la mondialisation destructrice vous appelle, ce livre est un essentiel. Dès les années 50, Pierre Rabhi a fait le choix de se soustraire à la société de consommation, du capital, et de l'aliénation. Il dénonce la course vers la croissance sans fin, au détriment de l'humain, et la déconnexion totale de la nature. Avec son récit, illustré de ses expériences, cet homme de la terre et du bon sens nous invite à la simplicité libératrice, à la modération salvatrice, à la sobriété heureuse. J'ai été touchée en plein coeur par sa prose directe et bienveillante à la fois. Et en devenant mère, je dois dire que ce recueil a pris une dimension d'autant plus importante que la préoccupation de l'avenir de mon fils est devenue une préoccupation essentielle. Protéger la nature, ménager les ressources mondiales, faire de l'humain le centre de ses actions, voici des questions dont on ne peut plus faire l'économie en 2019. Un ouvrage intemporel, à mettre entre toutes les mains.


J'espère, avec cet article, vous avoir inspiré de nouvelles lectures, et qui sait peut-être vont elles aussi changer votre vie! :)



352 vues