©2019 by Camille Voiry Gey. Proudly created with Wix.com

Rechercher
  • Camille Voiry Gey

Mes 5 clefs pour assurer la réussite de ton projet!

Un projet germe dans ton esprit, des envies de reconversion, ou tout simplement de mener à bien une nouvelle aventure personnelle, c'est fantastique! L'euphorie est là, tu es pleine de volonté, et de dynamisme. Pourtant, sur la longueur, ce n'est pas toujours facile de garder la même énergie. On se laisse balloter par les vagues du quotidien, et on a parfois tendance à remettre à plus tard, et encore plus tard. Finalement, le projet initial devient un petit point presque invisible à l'horizon. Alors, pour remédier à ce petit piège, souvent tendu par notre peur, voici mes cinq clefs, testées et approuvées!



Tout d'abord, il est essentiel de se dégager du temps, et de refuser la procrastination. Si c'est un projet important, qui te tient à coeur, il doit être priorisé. La peur va s'ancrer dans ton esprit, et va te conduire à toujours prononcer la fameuse phrase "je n'ai pas trouvé le temps de...". En effet, l'inconnu fait peur. Sortir de ce chemin tout tracé que l'on connaît bien, cela peut-être carrément flippant! Alors, on repousse, tous les jours un peu plus... C'est donc sur cette mécanique qu'il va falloir agir. Elle est bien huilée, mais tu as le pouvoir d'appuyer sur le bouton stop. Accepte d'investir du temps et de l'énergie dans la construction de ton projet. Pour te mettre en action dans les meilleures conditions possibles, je t'invite avant tout à le faire selon ton rythme naturel. Si par exemple tu es plus productive le matin, et bien positionne les tâches les plus importantes, celles qui te permettent d'avancer vers ton objectif, à ce moment là, quitte à te lever un peu plus tôt... Ne sois plus victime du temps qui passe, et tend à compartimenter celui disponible en fonction de tes priorités. L'horloge ne doit plus être ton ennemie, mais ton partenaire.


Ensuite, deviens adepte du découpage! Si l'objectif final te semble difficile à réaliser, que tu te sens dépourvue face à l'ampleur de la tâche, il est alors essentiel de découper celle-ci en missions intermédiaires, plus faciles à appréhender, et à faire aboutir. Si tu veux par exemple changer de job pour créer ton entreprise, commence la première semaine par programmer des recherches sur les formations nécessaires. Puis, attaque le sujet des démarches administratives à réaliser, la seconde. Et ainsi de suite... C'est la somme de tous ces objectifs intermédiaires réalisés, qui te conduira à l'aboutissement final que tu ambitionnes. Et il en va de même si ton souhait est d'apprendre à jouer de la guitare, faire un marathon, ou devenir auteure! Mettre en place une organisation claire, fixer des séries de petits objectifs concrets, c'est une méthode à mon sens tout à fait essentielle.


La troisième clef sera ta capacité à te former en permanence: lire, aller à des conférences, écouter des podcasts, regarder des vidéos... Tu dois transpirer de curiosité pour tout ce qui attrait de près ou de loin à ton projet. L'apprentissage est permanent, et je dirai même qu'il se poursuit même une fois l'objectif global atteint. Nous vivons dans un monde où l'information n'a jamais été aussi facile d'accès, en particulier grâce aux nouvelles technologies. Elle est bien souvent gratuite, et disponible 24h/24. Ne fais pas l'économie de découvrir, fouiller, assimiler, tout ce qui pourra être utile à ta réalisation. Prends connaissance de témoignages de personnes ayant initié le même type de projet. Prends des notes, fais de fiches, créer des listes d'idées et d'infos sur ton smartphone... En somme, fais du mot apprendre ton leitmotiv!


Nous en arrivons à la quatrième clef (oui, je sais, on se croirait légèrement dans "Fort Boyard" avec cet article...), et avec elle à la nécessité de ne pas ignorer les obstacles potentiels à ta réussite. A mon sens, il ne faut pas chercher à se voiler la face, sous prétexte de chercher à rester positive et optimiste. Etre consciente de ses limites, de ses faiblesses, est un véritable atout. Les reconnaître et les identifier, pour mieux les déjouer et les transcender, c'est ici que réside ta force. Sans crainte, et en faisant taire ton égo, fais la liste de ces défauts, et réfléchis à la meilleure manière de les contrecarrer. Si tu as un problème de timidité, essaye de trouver des outils pour améliorer ton aisance. Si tu manques de confiance en toi, fais toi accompagner par une personne qui saura te booster dans les moments de doutes... Sois lucide sur ce point, cela fera une grande différence à long terme.


Enfin, chère lectrice, nous en arrivons à la dernière clef. Pour que ce projet, cet envie, cet objectif trouve son aboutissement, pour que tu gardes la bonne dose de motivation tout au long du processus, je t'invite à te visualiser dans 6 mois, voir 1 an, et à ressentir les émotions et les sensations rattachées à ta réussite. Sois libre d'imaginer chaque détail, ne te bride pas. Plaisir, soulagement, fierté, sourire, recharge toi de chaque petit morceau de ces bonheurs. Fixe cette image et tout ce qui lui associé de bon dans ton esprit, car cela deviendra ta bouée de sauvetage au milieu de certaines tempêtes. Dès que tu auras des doutes ou une baisse de régime, tu pourras revenir à ces sensations, à cette image, et cela te permettra de garder le cap. N'as-tu pas envie de voir cette projection trouver sa place dans la matière?


Ainsi, tu constateras qu'il existe plusieurs outils pour te permettre d'aller au bout de tes aspirations. Bien entendu, il en existe bien d'autres, dont je n'ai pas parlé ici. Je t'ai essentiellement livré mes petits secrets, ceux qui ont marché pour moi, et que j'ai pour habitude de solliciter. Tu pourras ajouter d'autres clefs à ton trousseau si tu le souhaites, en enlever certaines au profit d'autres plus pertinentes pour toi. Sois libre, sois audacieuse, et dis au revoir la jeune pusillanime d'hier ;)


43 vues